Le burnout, le côté obscur des nouvelles technologies

burnout techno

Travailler dans la technologie est le rêve de nombreux jeunes. Des espaces de travail et des bureaux cool, des collègues passionnés, ce sentiment d’être à la pointe de la technologie, un salaire et des avantages intéressants, que demander de plus. L’autre revers du travail dans la technologie est constitué de stress, d’anxiété… et d’épuisement professionnel, ou burnout. Dans cet article, nous mettons en lumière les moyens et solutions qu’employeurs et collaborateurs peuvent solliciter pour éviter d’être victimes de burnout.

Le piège du burnout, intimement lié à la technologie

Ce sentiment de léthargie, de cynisme et de repli sur soi est vécu par un nombre important de professionnels de la technologie. En effet, dans le cadre d’une étude sur le sujet, près de 60% des collaborateurs dans des start-up ont indiqué qu’ils se sentaient actuellement épuisés. Des études montrent également que les femmes de tous les secteurs sont plus susceptibles d’être victimes de burnout.

Il est clair que c’est un problème que l’on rencontre désormais partout. Tout le monde ressent la pression d’être performant, de se surpasser. Pourtant, la technologie a ça de particulier qu’elle évolue rapidement, ce qui se traduit par des attentes et des exigences très élevées. Le travail est souvent critique et les délais sont impossibles à respecter. La barre est placée parfois très haut et les et les tâches finissent parfois par s’empiler les unes sur les autres.

Peu importe à quel point vous aimez votre travail, ou à quel point vous êtes motivé et engagé. Tout le monde a un point de rupture qui, quand il est atteint, conduit à l’épuisement professionnel. Le burnout peut causer des insomnies, du stress et de l’anxiété, ce qui a pour effet de perturber complètement la vie de la personne qui en est atteinte. Cela peut aussi avoir des effets physiques dramatiques.

Le stress chronique menant à l’épuisement professionnel peut contribuer au développement d’une fatigue prolongée, de maladies cardiaques, de diabète de type 2 et même de décès prématuré. Vous l’aurez compris, le burnout peut être extrêmement dangereux, voire mortel.

Comment lutter contre le burnout ?

Malheureusement, il n’y a pas de solution miracle pour mettre un terme au burnout. Mais vous pouvez prendre des mesures de prévention pour essayer de ne pas y succomber. Il est essentiel de prendre soin de votre santé mentale ou de celle de vos employés. Cela doit être une priorité absolue.

Des mesures en apparence banales peuvent faire une grande différence. Par exemple, le simple fait de s’assurer que les employés savent qu’ils peuvent prendre les jours de congé qu’ils ont accumulés quand ils le souhaitent peut réduire le stress qu’ils ressentent et endiguer la marée de pression qui mène à l’épuisement.

Si vous constatez, en tant que DRH, que certains collaborateurs travaillent en dehors de leurs heures de travail habituelles, demandez-vous pourquoi ils le font. Encouragez-les à parler ouvertement avec vous pour que vous puissiez résoudre ce problème.

Sont-ils inquiets de ce qu’il adviendra de leur arriéré de travail s’ils prennent congé pour se détendre ? Ne font-ils pas confiance à leurs collègues pour terminer leur travail selon des normes acceptables ? Si c’est le cas, voyez si vous pouvez partager la charge de travail également avec d’autres personnes ou envisager d’embaucher d’autres personnes.

Pour maintenir un niveau de productivité optimal tout en préservant la santé et le bien-être de tous les membres de l’équipe, assurez-vous que ces derniers se sentent en mesure de profiter pleinement des périodes de repos minimales. Si possible, il est peut-être temps que vous songiez à leur interdire aux de continuer à travailler au-delà de la journée légale de travail, en commençant par arrêter les appels et les courriels.

S’assurer d’être au courant de la santé mentale en milieu de travail, aussi bien la vôtre que celle des personnes de votre équipe, peut aider à réduire le burnout et ses effets. En créant un environnement de travail sain et agréable, vous parviendrez à préserver le bien-être mental de vos collaborateurs et favoriser ainsi leur épanouissement.

Vous êtes en état d’épuisement, et vous cherchez un traitement pour se guérir, donc n’hésitez pas de nous appeler ou remplir le formulaire du contact pour qu’on puisse vous diriger vers le thérapeute qui vous convient.