Véronique Pollet – Péruwelz – Le Rœulx

Qui suis-je ?

Traitement burnout Péruwelz – Le Rœulx – Véronique Pollet

veronique pollet sexologue bury peruwelz

Consulter un(e) sexologue n’est pas une démarche légère que l’on soit seul(e) ou en couple. Néanmoins prendre un rendez-vous chez un spécialiste de la sexualité peut se révéler nécessaire pour soulager certains troubles (difficultés au sein du couple, baisse de désir, de libido, troubles de l’érection, douleur à la pénétration…).

Je propose des consultations dans le but informatif, diagnostique, de soutien ou thérapeutique.

Les difficultés sexologiques relèvent la plupart du temps de la conjonction de facteurs somatiques, psychologiques et/ou relationnels. Elles nécessitent une prise en charge globale de la personne.

C’est pourquoi, il est primordial pour moi de travailler de manière pluridisciplinaire, avec des gynécologues, urologues, psychologues, kinés…).

En travaillant en collaboration, je peux amener un soutien, des réponses aux questions et des solutions concrètes.

Je suis Sexologue clinicienne, individuelle et de couple. Infirmière agrégée et ex-enseignante. Je dispose d’un certificat universitaire de l’ULB en Sexologie Clinique, et j’ai développé des compétences spécifiques en thérapie conjugale et sexologie positive.

Formation en Life coaching, je suis coach de vie, formée à l’écoute et à l’observation de la personne. Je maîtrise des processus d’accompagnement qui favorisent les prises de conscience, la résolution de problèmes et la mise en action dans l’atteinte d’objectifs spécifiques.

Ce processus se fait sous forme d’entretiens de manière à permettre à le personne de développer son potentiel en définissant ce qu’elle veut, de lever les obstacles qui la freinent, d’utiliser au mieux ses compétences, et de passer à l’action.

Vous avez d’autres questions ou des doutes (notamment de savoir si l’on peut répondre à votre demande)? Téléphonez notre secrétariat pour prendre rendez vous ou envoyez un email au secrétariat, cabinet du Traitement du burnout à l’attention de Véronique Pollet.